1854, l'année du choléra

Le choléra à Montfaucon

Au milieu du XIX° siècle, les épidémies de choléra ont sévi dans toute la région. Après avoir touché le canton voisin, Varennes en Argonne, a deux reprises en 1832 et 1849, Montfaucon subit à son tour les ravages de la maladie.

 

Du 3 juillet au 2 septembre 1854, 166 habitants furent victimes du terrible choléra. Au cours d'une seule journée, quatorze cadavres durent être mis en terre.

 

 

 

 

 

 

 

 

Le cimetière des Cholériques en 2009

Ouverture d'un deuxième cimetière

Devant le nombre de morts, l'ouverture d'un second cimetière devint nécessaire. En contre-bas du premier lieu de sépulture situé près de la Collégiale, un second cimetière est ouvert et réservé aux morts du choléra. Il sera par la suite utilisé pour les sépultures communes.

 

Bien que le village ait été reconstruit au pied de la colline, le cimetière près des ruines de la Collégiale et le cimetière des Cholériques sont encore aujourd'hui le lieu de sépulture du village.