1650 : pendant la Fronde, Turenne s'intalle à Montfaucon

Entre 1648 et 1653, la France connaît une période trouble : la Fronde.

Louis XIV est mineur, la noblesse tente de reconquérir ses anciennes prérogatives que Richelieu a mises à mal en affermissant le pouvoir royal.

 

A la Fronde parlementaire succède la Fronde des Princes. C'est au cours de cette période que Turenne séjourne à Montfaucon.

Henri de la Tour d'Auvergne-Bouillon, né à Sedan, plus connu sous le nom de Turenne, se jette dans le parti de la Fronde poussé par la duchesse de Longueville.

 

En 1650, Turenne installe son camp de 18 000 hommes et 6 pièces de canons à Montfaucon. Il compte prendre ses quartiers d'hiver mais les événements vont contrarier ses projets.

 

Les troupes royales avec à leur tête le maréchal Du Plessis-Praslin arrivent de Châlons sur Marne et marchent sur Rethel. Turenne quitte précipitamment Montfaucon pour voler au secours de Rethel. Il est battu le 15 décembre 1650 et s'enfuit sur Bar Le duc.

 

Il ne revint jamais à Montfaucon et l'année suivante il ralliait les troupes royales....